TOP 3 DES PLUS BEAUX LIEUX OÙ COURIR

Nous nous en doutions, après les agapes de fin d’année, les bonnes résolutions sont venues. Puis reparties. C’est souvent le cas de la résolution préférée des Français : faire du sport. Faute à moitié pardonnée si vous n’êtes pas emballés à l’idée de faire vos foulées à Boulogne et Vincennes et leurs allées que trop fréquentées. Et si vous en profitiez pour voyager ? Parce qu’en plus de faire un corps de héros, traverser le monde vous donnera des airs d’Indiana Jones. Alors pour faire mâle sans avoir mal aux yeux, Lui.fr a rencontré Mathieu Le Maux, Journaliste chef de rubrique sport & beauté chez GQ, et surtout co-auteur du livre Les plus beaux endroits pour courir. Son top 3 à découvrir ci-dessus !

Les plus beaux endroits pour courir, de Nicolas Gardon et Mathieu Le Maux, éd. Gründ, 208 pages. Disponible ici,

Lui.fr : Aimez-vous courir ?
Mathieu Le Maux : (Rires) Oui, plutôt.

Lui.fr : Vous souvenez-vous de votre première fois ?
MLM : C’était en 6ème au Cross du collège. Il faisait froid, c’était au mois de février. J’ai adoré ça. Sûrement aussi parce que j’ai fini 2ème. Mon père organisait des courses dans le village où j’ai grandi et puis, en aménageant à Paris j’ai continué pour me maintenir. Plus tard, je suis tombé dans la littérature running. J’étais emballé et j’ai décidé de faire mon premier marathon. C’était à Paris en 2010.

Lui.fr : D’après vous, après quoi courent les coureurs ?
MLM : Les coureurs courent pour de nombreuses raisons. Pour certain c’est une question de bien être et pour d’autre la possibilité de dire « j’en suis capable », comme si il y avait à la clé une puissance sociale. Pour moi, ce sont les rares moments où je profite d’être seul. D’ailleurs je cours sans musique, sans distraction.

Lui.fr : D’où vous est venue l’idée de ce livre ?
MLM : Je voulais un guide du runner qui ne soit pas une application. À Florence en 2014 je suis tombé sur un restaurateur fou de running et qui offrait 10% sur les plats de pâtes à ceux qui couraient. Puis en 2011 à Prague à l’accueil de l’hôtel on m’a remis un plan de la ville avec, indiqués, des circuits de running. Je voulais un guide qui réunisse tout ça. Puis Nicolas Gardon avait une expérience plus outdoor et donc nous avons combiné les meilleurs spots et le plaisir de l’évasion.

Lui.fr : Où court-on après les plus jolies filles ?
MLM : Spontanément je répondrais Huntington Beach, Los Angeles. Mais je conseille aussi Copacabana. Et puis bien sûr, Central Park à New York.

Les coups de cœur de Mathieu Le Maux :

La solitude du coureur de fond, de Alan Sillitoe, éd. Seuil, 70 pages. Disponible ici.

Born to run, de Christopher Mcdougall, éd. Guérin, 420 pages. Disponible ici

Courir, de Jean Echenoz, éd. Les éditions de Minuit, 141 pages. Disponible ici.

Autoportrait de l’auteur en coureur de fond, Haruki Murakami, éd. Belfond, 192 pages. Disponible ici.

Après quoi tu cours de Jean-François Dortier, éd. Sciences Humaines, 181 pages. Disponible ici,

L’info en +

La 41ème édition du marathon de Paris aura lieu le 9 avril 2017. Inscriptions ouvertes ici.

Dans la même catégorie