À bord de la dolce vita

Le Paradis des Yachts

Sean Connery, Brigitte Bardot, Vincent Cassel… tous se sont laissés porter, cheveux au vent, par les célèbres bateaux vintage Riva. D’une beauté rare et d’un raffinement hors du commun, ces Rolls Royce des mers sont de véritables joyaux. À l’occasion de la Riva Trophy Raduni, Lui a pu visiter au cœur de la côte d’azur l’ensemble de la flotte du constructeur italien, dirigé par la charismatique Lia Riva.

L’art de vivre à l’italienne en pleine mer

Une paire d’Avrone sur le nez, un verre de Bellini dans les mains et l’Italie est là. Non, il ne s’agit pas du nouveau spot publicitaire de Barilla, mais bel et bien l’introduction sur les chapeaux de roues de la Riva Trophy Raduni. La dolce vita dans toute sa splendeur ! Il faut savoir prendre le temps de savourer les agréables moments de la vie. La voile c’était sympa, mais se fatiguer, on s’en lasse. Dans ces penthouses marins, on contrôle tout en un claquement de doigt de la cale au pont supérieur sans être malmené par un simple clapot.

Tablettes tactiles, ordinateurs de bord, tout est présent pour faciliter les manœuvres sans être débordé. Néanmoins, pour atteindre le paroxysme du farniente, on peut compter sur le confort d’un cinq étoiles en pleine mer (sinon ce n’est pas drôle !). Alors, les cabines ont été aménagées comme une suite impériale avec des lits king size, une salle de bain et des écrans plats encastrés un peu partout. Quelle opulence ! Et pour la garde-robe de votre douce, pas d’inquiétude : on trouve toutes sortes d’espaces de rangement. L’ergonomie est le maître-mot pour ce genre de création.

Yacht Riva Rivarama Super

Le Rivarama Super © Riva Raduni Trophy

Sur les rives du lac d’Iseo, la petite ville de Sarnico abrite les chantiers de Riva. Depuis les années 1950, les locaux n’ont pas changé afin de conserver les valeurs et l’âme de la marque. Les autres bateaux, jusqu’à 105 pieds (32 mètres), sont fabriqués en bord de mer à La Spezia.

Les trophées de la classe

De Pietro Riva à Carlos, le père de Lia Riva, ces yachts incarnent la belle vie et, bien avant le film de Fellini, Riva cultivait déjà son amour pour la dolce vita. Depuis plus de 170 ans, ils sont les ambassadeurs de l’art de vivre et du savoir-faire italien. Aucunes de ces récentes réalisations auraient été possible sans la connaissance accrue et l’expérience habile des maîtres d’œuvre. Les meubles de collections et les accessoires s’inspirent du must du must de l’artisanat transalpin . Auvent de terrasse, divans en Alcantara, réfrigérateurs rapides… rien n’est laissé au hasard. Tout en se dorant la pilule, on peut siroter une bonne coupe de champagne et naviguer en pleine mer. Une touche de glamour qui souligne le bon équilibre entre tradition et modernité.

Yacht Riva Raduna Trophy

La Baie où se tenait le Riva Raduna Trophy © Riva Raduni Trophy

De génération en génération, ils ont su mettre à profit leurs talents dans la construction de ces bateaux qui ont marqué les années soixante. Aujourd’hui, les modèles Riva se distinguent facilement dans le paysage de la navigation de plaisance avec leurs ponts en acajou et en érable. Ils sont recouverts systématiquement de vingt-quatre couches de vernis. Plus qu’un savoir-faire, c’est une marque de fabrique, rendant le navire unique sur les quais des ports du monde entier.

Avec un soin minutieux, chaque bateau de 27 à 115 pieds, est doté d’une identité précise liée à son nom.
88’ Florida (26 mètres), sur lequel les participants du trophée se pressent pour embarquer, peut atteindre la vitesse de 40,6 noeuds (75 km/h). Si vous préférez vous faire plus discret, vous pouvez vous rabattre sur l’Aquarama (8m). Sinon il y a toujours un entre deux comme le Rivarama un superbe navire de 46 pieds (14m). D’après Lionel, le capitaine de bord, ce serait le bateau le plus polyvalent de la gamme.

La classe, le charme et un look sobre, tous les navires Riva, tel que le 63’ Virtus ou le Venere Super, ont une forte personnalité. Pour être l’heureux propriétaire d’un Riva, il faut compter au minimum 320 000 euros pour un Aquariva. Cependant, si une folle envie vous prend de naviguer sur ces œuvres d’art, vous pouvez toujours organiser une location journalière dans les offices Riva à Cannes, à Saint-Tropez ou à Monaco (à partir de 1800 euros/jr pour 8 personnes, pilote chevronné inclus).

Toutes les infos sur Riva-Yacht.com

Dans la même catégorie