Tudor North Flag, classe en toute condition

 
C’est à Baselworld que Tudor levait le voile sur sa toute première montre équipée d’un mouvement développé et produit par la marque elle-même. La Tudor North Flag, tournant donc au rythme du calibre « maison » MT5621, est d’abord pensée pour les aventuriers de l’extrême, inspirés par les Tudor Oyster Prince qui équipaient les membres de la British North Greenland Expedition au début des années 50.

Dotée d’une réserve de marche de 70 heures (dont l’autonomie demeure visible sur le cadran à 09 heures), régulée par un oscillateur à inertie variable avec spiral en silicium et maintenu par un pont traversant, la Tudor North Flag est disponible dans une version bracelet acier, pour ceux qui mènent vraiment une vie dangereuse ou, version cuir avec surpiqure et doublure jaunes, si le James Bond en vous est plutôt celui des clubs hauts de gamme où il fait bon boire, en bonne compagnie (et avec modération) des Vodka-Martini.
 

 
Toutes les infos sur ce boîtier 40 mm avec lunette céramique noire sur le site internet de Tudor.

Dans la même catégorie