Le nouveau bijou de Jaeger-Lecoultre

Nous vous en parlions il y a de cela quelques jours, le salon de la Haute Horlogerie de Genève se rapproche : les portes de l’événement s’ouvriront aux professionnels du secteur lundi 19 janvier, dans deux jours désormais…

Le SIHH, comme le petit monde de l’horlogerie a pris l’habitude de le surnommer, est le premier salon horloger de l’année. Pour donner un point de comparaison, c’est un peu comme la première fashion week de l’année, le premier grand défilé à ne pas rater si l’on est amateur d’horlogerie. Cette année, ce sont 16 poids lourds de l’industrie horlogère qui présentent leurs dernières créations, des marques comme Cartier, Jaeger-LeCoultre, Audemars Piguet, Piaget, Montblanc, IWC…

À l’approche du grand jour, plusieurs marques ont fait le choix de dévoiler quelques modèles. C’est le cas de Cartier, Montblanc, Roger Dubuis… mais aussi de Jaeger-LeCoultre qui a déjà présenté 3 nouvelles montres, une montre Master Calendar en pierre de météorite (dont on vous parlait donc ici), une montre pavée de diamants, la montre Rendez-Vous Moon et enfin la Duomètre Sphérotourbillon Moon, qui joue bien son rôle et attire tous les regards vers la marque avant même l’ouverture des portes du Salon !
 
SIHH 2015 jaeger Duometre

En 2015, la maison Jaeger-LeCoultre a décidé de rendre hommage à l’astronomie et la Duomètre Sphérotourbillon Moon est plutôt un bel hommage à l’écoulement du temps… Cette montre mécanique hyper compliqué est capable de rester précise pendant 3 887 ans, une belle preuve de l’expertise des horlogers de la Vallée de Joux. Mais, au delà des éléments techniques, (Sphérotourbillon, phase de lune, petite seconde, indicateurs de réserve de marche), cette montre reste simple et sobre, une belle montre classique, une montre suisse sans superflu, bref de la très belle horlogerie.

Attention : nous sommes ici en face d’une pièce de haute horlogerie, boîtier en platine, complications horlogères… une édition limitée à 75 exemplaires. Cette montre Jaeger-LeCoultre ne sera certainement pas à portée de toutes les bourses et, même si le prix n’a pour l’heure pas encore été révélé, nous ne serions vraiment pas étonnés de voir une étiquette avec un prix au-delà de 200 000 euros… Mais ce n’est pas pour cela que ce garde-temps figure parmi les 6 montres coup de cœur de MagMontres, c’est avant tout pour son style et son âme : il n’y a pas que le prix dans la vie !

Article réalisé avec notre partenaire Magmontres.

Dans la même catégorie