La meilleure façon de faire du sport

Un concept-store en ligne pour sportifs désireux de garder le style

Fini le vieux jogging gris pour courir ou faire une partie de tennis (ou même pour regarder des gens courir ou faire du tennis à la télé). Aujourd’hui, être sportif et stylé est LE combo gagnant assuré.

C’est du moins la conviction et l’expérience de l’ancien handballeur professionnel Henri Tai, sportif de haut niveau qui a toujours aimé se saper… et va désormais permettre à tout homme, de l’adepte du jogging dominical au pratiquant du crossfit en passant par tous les tennismen, footballeurs et cyclistes amateurs, de se looker sur toutes les pistes et tous les terrains. Découvrez l’homme derrière le jeune concept-store en ligne qui a déjà su convaincre les plus grands, SportyHenri.

Sélection sport chic Sportyhenri

Exemple de sélection © SportyHenri

Henri Tai, sportif mais pas que

« Pensé par et pour les amoureux de sport et de style » : la punchline du concept-store définit bien notre homme, qui a mis fin à sa carrière de handballeur en 2004 et découvre ainsi les joies de la retraite sportive. C’est à cette période que la suite de sa vie le dirige vers la mode, le plus naturellement du monde. Car la mode et Henri, ça remonte à loin : « C’est ma grand-mère qui m’a pratiquement élevé, qui m’a donné la base de mon éducation… Et le goût du style », confie-t-il, avant de préciser en souriant : « C’est quelqu’un qui était exigeant à ce niveau, qui m’a donné l’envie de toujours être élégant. Parce qu’elle-même ne souhaitait pas qu’on la suive quand on n’était pas bien habillé, même pour aller voir sa copine qui est juste à côté… Elle me disait : « On ne sait jamais qui on rencontre sur la route quand on sort, donc il faut toujours être bien habillé. » J’en rigole maintenant mais voilà, tout petit ça comptait déjà. »

Henri Tai fondateur de Sportyhenri

© SportyHenri

Chacun voit son style évoluer à travers sa vie et la manière dont on s’habille est le miroir de ce qu’on souhaite montrer et la pratique d’un sport ne déroge pas à la règle. Pas pour Henri en tout cas : « Je ne conçois pas qu’on puisse s’habiller bien dans la vie de tous les jours et mal pour faire du sport. C’est un mode de vie. Même à l’entraînement, pour ce qui me concerne, je faisais attention d’avoir les chaussettes, la tenue et les chaussures coordonnées… J’avais ça dans le sang. »
L’œil de Henri Tai s’aiguise ensuite au fil des années, lorsqu’il regarde des défilés, les nouvelles tendances, qu’il visite de luxueuses enseignes. Un passionné qui, résume-t-il, « aime toucher, regarder les matières, acheter des choses que tout le monde n’a pas. » Une vision de la mode qu’il souhaite partager avec tous dorénavant.
 


 
SportyHenri n’est pas un simple store pour faire des emplettes, c’est aussi une mine de conseils, en sport comme en mode. Sa rubrique « Le Gang » nous fait ainsi bénéficier, souvent en vidéo, des astuces et expériences de pointures telles que Tony Parker, Matthew Adams ou Patrick Mason. L’occasion de partager entre passionnés son choix d’équipements et ses expériences à travers cette « communauté d’amis », d’apprendre que, pour Javier Sotomayor, ses points forts étaient « la concentration […] et la course d’élan avant l’impulsion », ou que la plus grande fierté du triathlète Jimmy Grodzki, c’est d’avoir terminé quatrième aux championnats d’Allemagne du nord alors qu’une crise d’asthme, qui s’était déclenchée lors de son passage de la nage au vélo, ne l’a pas lâché jusqu’à la ligne d’arrivée ! (On vous interdit formellement d’essayer de reproduire l’expérience : on ne court pas, et on ne fait pas non plus de vélo, en pleine crise d’asthme !)
 

 

Équipement + conseils= Sportyhenri.com

SportyHenri est un e-commerce qui sélectionne avec précision les marques qui lui ressemblent. À travers des gammes premiums, il est possible d’allier le « sport performance » et l’élégance, d’habiller le consommateur dans sa pratique sportive et dans sa vie de tous les jours ». On s’adresse donc à des pratiquants assidus de sport, qui cherchent des produits performants sans négliger le style et souhaitent sortir, dans la mesure possible, des produits « mass-market », qu’ils veuillent se démarquer ou simplement se faire plaisir.
De nombreux hommes abandonnent rapidement en cours de route cette quête de l’élégance, faute de temps ou de goût pour les magasins remplis du week-end. C’est là que veut intervenir Henri Tai. Son but : « Faciliter la vie des clients avec une sélection pointue. Selon nos critères, il trouvera les tendances du moment et pourra dénicher le meilleur de chaque marque. Au fond, on ne recommande rien de particulier, on lui facilite sa recherche et on l’inspire par nos produits. »

Plus axé sur les sports individuels, le site recoupe les sports phares du moment comme le running, le fitness training ou le crossfit. Sont également présent le golf, le basket, le football … Traités d’une manière décalée. Il n’est pas question ici, d’acheter le maillot de votre club préféré floqué Pogba ! « On pense à une personne qui aime le football, mais qui n’envisage pas d’acheter un maillot ; il souhaite juste faire du sport avec un habit agréable et sans avoir plein de logos sur le torse. »

Sélection sport trendy sportyhenri

Un exemple de sélection © Sporty Henri

On retrouve également des équipementiers haut-niveau du monde entier tels que Athletic Propulsion Labs ou Z3ROD. Pour la partie lifestyle, des marques françaises renommées à l’international apportent leur lot de fraicheur : on pense à Cavalier Bleu, Civissum ou Ron Dorff.

Mais SportyHenri innove aussi : si le store a fait ses premiers pas il y a seulement quelques mois, Christian Louboutin n’a pas hésité à prendre ce projet sous son aile, lui prêtant locaux et conseils. Les deux complices ont même imaginé ensemble les tenues de l’équipe cubaine lors des JO de Rio et sortent en cette rentrée 4 modèles exclusifs de baskets pensés ensemble, créés à seulement 600 paires et distribués sur le site et dans les boutiques Christian Louboutin à travers le monde.

baskets louboutin sportyhenri

Les baskets Christian Louboutin x SportyHenri © SportyHenri

Se styler au sport en 4 étapes

Comme nous ne sommes pas tous experts en pratiques sportives et que le choix d’un vêtement spécialisé est toujours difficile, Henri Tai a gentiment accepté de livrer quelques conseils aux lecteurs de Lui.

Bien choisir son matériel
Ce n’est pas par hasard qu’il y a des centaines, voire des milliers, de modèles de baskets. Allez-vous courir une ou deux fois par semaine ? Plus de quatre fois ? Sur quelles distances ? Les modèles de chaussures sont adaptés à toutes sortes de pratiques ; choisissez celle qui vous convient le mieux. Surtout, prenez un modèle qui protège vos articulations et choisissez-le en fonction des saisons.

La pratique
Pratiquer un sport est une activité saine, personne ne vous dira le contraire, mais il est essentiel de démarrer progressivement, de ne surtout pas chercher la performance tout de suite. Se donner des défis est une bonne chose mais pour courir un marathon, ou même pour courir vraiment régulièrement, il faut de l’expérience, il y a des étapes à respecter. N’ayez pas honte de marcher si vous n’avez pas le souffle au début. Il faut accepter de s’arrêter 5 minutes avant de repartir courir un quart d’heure de plus. Sachez qu’il y aura toujours des gens qui vous dépasseront : il est essentiel de mettre sa fierté de côté car vous ne battrez jamais le type qui s’entraine tous les jours de façon intensive. Courir à son rythme permet de repartir le lendemain.

Un vêtement stylé mais confort
Côté look, inspirez-vous de ce que vous voyez en ce moment. De nombreuses personnes portent des collants pour courir, c’est très agréable, mais tout le monde ne se sent pas à l’aise avec ce type de vêtements. Auquel cas, vous pouvez trouver la parade en ajoutant un short par-dessus. Retenez qu’il faut porter ce qu’on a envie de dégager, de montrer. N’essayez pas de copier intégralement le style d’un autre, le vêtement est une manière de s’exprimer, vous devez vous l’approprier.

Sélection sport sportyhenri

Exemple de sélection © SportyHenri

N’en faites pas trop !
Au-delà du sport, la réussite d’un ensemble est juste l’association de couleurs simples. La base la plus simple est chemise blanche, jean et basket blanche. L’idée est d’harmoniser les couleurs de façon naturelle. Parfois, c’est seulement un accessoire qui va donner le style recherché.

Bonus
Et surtout, si vous vous mettez au sport en salles… Commencez par acheter un cadenas ! Vous n’imaginez pas à quel point vous serez content de retrouver vos vêtements de ville à l’issue de la séance, ni même comme il est bon d’avoir l’esprit totalement dégagé pendant l’entraînement… ! La réponse a fusé direct de la bouche de Henri Tai quand on lui a demandé ses conseils… Et le dossier de presse remis à la fin de l’entretien recèle en cadeau… Un petit cadenas. Message reçu, Henri !

Retrouvez l’ensemble des sélections de Henri Tai et son gang sur Sportyhenri.com.
Et pour débuter en douceur,
Lui vous recommande le Guide de Musculation sans matériel de Bret Contreras, disponible chez notre partenaire Amazon au bout de ce clic !

Dans la même catégorie