Arrêter de ronfler ? Pour quoi faire ?

Pour qu’elle passe de bonnes nuits à mes côtés, ait envie de continuer et soit en forme le matin, par exemple. Les chercheurs de l’hôpital universitaire d’Exeter au Royaume Uni ont peut-être une solution : la pratique du chant !

Chanter pour moins ronfler
Cette méthode, mise au jour dans les années 1990 par la professeure de chant Alise Ojay, nous apprend Techno-science.net, a été testée sur soixante patients pendant trois mois. Conclusion ? « amélioration significative de la fréquence et de la sévérité des ronflements« . Chanter pour moins ronfler ? À bon entendeur… (Vous avez le droit de nous interpeller dans les commentaires sur cette chute un peu « téléphonée », mais tellement tentante !).

Chanter pour moins ronfler sur Technoscience ici et sur le site de Alise Ojay ici.

Dans la même catégorie