La Défonce du Consommateur : en Indien des plaines

Il suffit d’une après-midi au Quai Branly pour rêver, voyager… Et se prendre à nouveau pour un Indien des plaines (ne dites pas que vous jouiez le rôle du cow-boy ?). Sans tresses ni coiffe à plumes, en scooter plus qu’à cheval, au Monop’ plus qu’à la chasse aux bisons, on s’y croit pourtant. Voici de quoi vraiment se prendre au jeu.

1 2 3 4 5 6 7

Dans la même catégorie