La défonce du consommateur : spécial deux-roues

Motard, biker, cycliste ou motocycliste… Quelques conseils pour gentleman racer.

Lui d’or

En hommage aux productions du constructeur bavarois BMW Motorrad, les ateliers Ruby créent une collection Munich 90… dont on aime particulièrement le casque trois bandes motosport, évocatrices des victoires d’Hubert Auriol sur les pistes du Paris Dakar. D’une manière générale, d’ailleurs, on n’hésite jamais à faire confiance aux ateliers Ruby.

Les casques sont fabriqués en fibre de carbone et se ferment avec une boucle double D, le seul système autorisé en compétition, ce qui est toujours pratique pour se vanter -ou mythonner, juste un petit coup… Les honneurs  de ce travail d’orfèvre reviennent à Jérôme Coste, l’ancien champion de BMX habitué des sorties de route et des prises de risque…

La collection Munich 90 des ateliers Ruby est disponible ici.
 
Même pas mal —le blouson

blouson cuir ateliers ruby
Même fournisseur, même classe. Les ateliers Ruby, encore eux, se sont inspirés des combinaisons de course des sixties pour créer ce blouson aérodynamique, paré de renforts en cuir matelassés sur les coudes et les épaules. Comble du luxe, chaque cuir a son usage qui lui est propre : motard des villes, vous irez vers l’agneau d’Aveyron, plus souple et  léger ; le veau d’Alsace plus épais et protecteur donnera de l’assurance à celui qui en manque ; la brute choisira le cuir de cheval du Derbyshire, plus robuste. Attention : comme toujours, le luxe a un prix, entre 3 300 et 4 300 euros.

Le blouson « Pilote » est disponible ici.

Même pas mal – le jeans

wrangler jeans

Quand deux experts du vêtements pour riders se rencontrent, ça donne une collection capsule Wrangler powered by Alpinestars, aussi design que technologique. La marque de jeans qui s’impose depuis plus d’un siècle associe son talent à l’équipementier, spécialiste des sports automobiles pour proposer cette paire de jeans réalisée en kevlar, une fibre synthétique extrêmement résistante…

À se procurer ici.
 
L’Extrigger, le deux-roues de l’ado moderne

suzuki-extrigger
Pour accompagner cette tenue protectrice et classe, Lui.fr recommande toujours le Roadster R NineT de BMW. Pour le fiston en revanche, ce deux-roues électrique, doté de 30 km d’autonomie et qui affiche 32 km/h au compteur devrait faire l’affaire et lui apprendre à rider sans trop de risques. Cette mini moto que Suzuki présentera  la fin du mois au salon de Tokyo. L’Extrigger repose sur un cadre en aluminium compact similaire à celui d’un vélo, il ne pèse que 62 kg et le tableau de bord connecté permet de recevoir des informations ou de communiquer avec des amis. Même à l’arrêt, l’ado moderne trouvera le moyen de ne pas s’ennuyer…

1 2

Dans la même catégorie