En vidéos, les 6 gadgets les plus absurdes du CES 2015

Le CES 2015 (pour Consumer Electronics Show) vient de se clore à Las Vegas et Lui s’est baladé dans cet événement unique où les esprits les plus innovants se rencontrent pour faciliter la vie du commun des mortels. Voici une sélection des gadgets les plus indispensables de votre futur proche, fulgurances de l’ère numérique qui changeront votre vie. Ou pas.

Embonpoint numérique
Un des apanages de la technologie utile, c’est de coller à l’ère du temps, et ce au mois et à la semaine près. Le CES 2015 arrivant juste après les fêtes et leurs bacchanales riches en graisses saturées, le timing idéal pour présenter une ceinture high-tech conciliante avec vos disgracieux bourrelets. La Belty du Français Emiota est équipée d’un petit moteur et de capteurs qui lui permettent de s’adapter sans discuter à vos variations de tour de taille : lorsque vous vous asseyez, bien sûr, mais aussi après votre double grec-frites-samouraï quotidien.
ceinture high tech belty

Pas si pousse-au-crime que ça, Belty est reliée à une application qui mesure votre activité physique, et vous suggère poliment de remuer davantage votre gros séant d’homme postmoderne.

Date de sortie pas encore déterminée, mais croyez bien qu’on va guetter ça de près. Plus d’infos sur le site des créateurs.
 

Panards Bluetooth
Toujours dans le domaine de l’accessoire vestimentaire, mais plus glamour : des semelles intérieures connectées. Les Digitsoles, qui feront probablement fureur chez les touristes allemands perpétuellement en quête du confort pédestre ultime, sont d’élégantes et relax semelles chauffantes à enfiler dans ses chaussures, qu’il est évidemment possible de contrôler par smartphone. Il est ainsi possible de déterminer précisément à combien de degrés les petits petons seront tenus au chaud. Et – ô miracle de la science et de la technologie — la température est dissociable pour chaque pied, des fois que le gauche soit plus frileux que le droit. Comme 99,5% des objets connectés, les Digitsoles comportent un podomètre. Avec plus de légitimité cette fois-ci qu’une montre ou un bracelet, puisqu’elles sont collées aux pieds.
 

 
149 euros en précommande pour mi-février ici.
 

Briquet nihiliste
Les évolutions technologiques créent parfois des dilemmes moraux et philosophiques difficiles à résoudre. Il en est ainsi du Quitbit, briquet qui comporte dans son concept la négation de sa propre existence. Si la fonction principale de cet objet connecté reste d’allumer vos clopes, sa mission est paradoxalement de vous faire arrêter de fumer. Quitbit compte le nombre de cigarettes que vous grillez en une journée et le temps écoulé entre chacune.
 

 
Encore plus suicidaire, il est relié à une application qui cartographie votre vilaine addiction et vous conseille pour y mettre un terme. Si grâce à lui vous réussissez dans cette mission, vous n’aurez qu’à le remercier en le mettant à la poubelle.

84 euros (99 dollars) en précommande pour mars ici.

1 2

Dans la même catégorie