Top 5 des conseils de filles pour rencontres en ligne

 

Rencontrer quelqu’un sur Internet ? Rien de plus simple, il y en a pour tous les goûts : Geek, communiste, militaire, agriculteur, senior, amoureux de la campagne ou dingue de bœuf. Seulement vivre avec son temps c’est savoir se servir des applications pour smartphones qui se substituent désormais aux sites traditionnels. Presque toutes adoptent la géolocalisation qui, bien utilisée, peut vous aider à avoir bien moins froid cet hiver.

8.8 millions de Français vivent seuls, soit 14% de la population (selon l’Institut National d’Étude Démographique, INED). De quoi rendre dingues et pérennes les applis et services dédiés aux rencontres en ligne. Au petit jeu du gros marché de la drague, on peaufine ses créations allant même jusqu’à solliciter votre spiritualité ; les juifs peuvent ainsi se rencontrer sur JCrush, les musulmans sur Inchallah et les catholiques sur Iktoos. Seulement, les croyants ne cherchent pas forcément à se retrouver toujours qu’entre eux, et les applications les plus téléchargées ciblent une intimité bien plus lucrative que votre foi : la sexualité !

Les applis facilitent la vie de l’homme moderne pour trouver l’âme soeur… Tout aussi modernes, les filles donnent leurs avis !

Et dans ce domaine le choix semble “un poil” plus large : Pure ou Adopteunmec pour les célibataires en goguette, Gleeden pour des relations extra conjugales, Grindr pour les personnes du même sexe, Géolib pour les libertins, mais encore 3nder pour les adeptes du triolisme, Down pour du sexe entre amis, Tingle pour ceux qui cultivent leur célibat, et la liste est encore longue… Depuis plusieurs mois, c’est Tinder, application chronophage et addictive, qui tient la tête du palmarès. Une photo, un prénom, un âge et ce seul choix possible : OUI ou NON ! Plus de 2 milliards de « matches » depuis fin 2012, et environ 12 millions parmi plus de 850 millions de profils swippés (balayés) quotidiennement : des chiffres impressionnants mais relativisés lorsque l’on sait que les « coups de coeur virtuels » n’aboutissent pas tous à un succès.

C’est pour ça qu’on est allé demande aux filles ce qu’il faut faire… Ou pas faire.
 
Tinder-Discovery

5. Étudier la concurrence… Et la relativiser

Pour « Lolita », dans 80% des cas, il n’y a pas de discussion, aucune suite. D’ailleurs pour elle, le but n’est pas toujours la rencontre à proprement parler : Tinder lui permet surtout de se rassurer, de calculer son quotient de séduction, de voir si elle plaît à ceux qui lui plaisent…

« J’ai rencontré une fois un « tinder man » follement drôle, sur l’écran ! Arrivé dans la vraie vie c’était une catastrophe : fermé, silencieux… Limite phobique du contact humain ! Une mer de désillusion. Mais comme tout va très vite, une heure après j’étais chez mon ex… »

Lorsqu’une personne accepte un rendez-vous, a priori rien ne l’empêche d’en accepter d’autres. Cette compétition incite certains hommes à faire preuve de stratégie : « Antoine » est hétérosexuel mais consulte régulièrement les profils de mecs : il étudie la concurrence et se positionne en fonction des looks et des attitudes. Ce n’est pas le seul, et il a raison. Selon lui, il est important de « sortir du lot », parmi les sportifs et les beaux gosses.

« Il faut se munir d’une belle photo de profil, et en ajouter trois ou quatre pour valoriser son physique, partager sa bonne humeur et ses activités préférées, mais surtout pas d’images farfelues ! Imaginez votre passeport fardé de gommettes pailletées, vous trouvez peut-être ça super-joli, mais il n’est pas dit que tout le monde soit de votre avis ! »
 
Tinder Cora
 
Une opinion partagée par « Neïla » « même s’il s’agit d’une photo ou la personne n’est pas complètement à son avantage, il est important de montrer qu’elle s’amuse ». Car ce qui charme, c’est d’abord une certaine forme de présence. Elle nous explique :

« Même si les beaux ont plus de chances de pécho que les moches, le look joue beaucoup. Il ne faut pas culpabiliser de rencontrer quelqu’un (pour une nuit ou pour la vie ). Si on utilise une application, autant le faire avec détachement et humour. Et surtout : arrêtez de poser avec des animaux ou avec des stars ».

Si vous êtes en proie à de sérieux doutes sur l’aspect potentiellement « too much » de vos photos, prenez donc le temps de consulter, selon votre sexe, les tumblr Tinder Délice ou Girls Of Tinder et tentez de faire mieux, c’est de l’ordre du possible.

1 2 3

Dans la même catégorie