En mode rapide

Ashton Kutcher, l’homme aux 15 millions de followers qui fut le Michael Kelso de That Seventies show et aussi Steve Jobs dans Jobs vient, grâce à son Twitter, de faire connaître la gloire à cette application nommée Spritz. Elle se portait pourtant déjà plutôt bien.

Cette petite barre se répandra bientôt partout. Qu’est-ce donc ? C’est Spritz.

Spritz, nous annoncent ses créateurs, sera si populaire qu’elle en deviendra un verbe -qu’ils ont, pour aller vite, déjà créé, comme dans : « J’ai spritzé tout Proust » ou « As-tu spritzé ton site ? ». Installée d’entrée sur les clients mails des smartphones Samsung à partir d’avril, Spritz arrive. Ainsi, quand ce bouton apparaîtra sur une appli ou un site Internet :

click_to_spritz_hi_res

C’est qu’il a été Spritzé, c’est-à-dire optimisé pour la lecture ultra-rapide. La petite fenêtre s’ouvre, vous choisissez le nombre de mots que vous souhaitez lire par minute, de 250 à 1 000, (en lecture normale, 300 est déjà une bonne moyenne), et Spritz va faire apparaître le texte à toute vitesse, mot à mot, avec à chaque fois lettre la plus importante, celle sur laquelle se focalise votre œil quand vous lisez normalement, surlignée en rouge.

Capture d’écran 2014-03-11 à 10.04.27

Affichés l’un à la suite de l’autre et toujours dans le même cadre, ils épargnent tout mouvement à votre œil et vous vous mettez à lire comme une bombe.

Démonstration ? Il vous suffit de vous rendre sur leur site officiel en cliquant ici. Vous verrez la petite barre… Sélectionnez le drapeau français (enfin, celui de votre langue), le nombre de mots par minute et… essayez !

Spritz se développe en ce moment « en mode discrétion », affirment ses fondateurs sur Spritzinc.com : leurs développeurs « codent pour divers sites, diverses applications et réseaux sociaux ». Très bientôt en tout cas sur les Gear 2 et les S5 de Samsung et en attendant sur Spritzinc.com.

Dans la même catégorie