6 applis mobiles pour collectionneur

On prête à tort au collectionneur un tempérament névrosé. C’est en réalité un ambitieux.

Archivez, comptez, groupez, gardez… Ne jetez rien !

S’il est vrai que l’utilité d’à tout prix conserver son album Panini coupe du monde 98, l’intégralité de ses vieux téléphones portables, chargeurs inclus, ses vieux tee-shirts à l’effigie de Goldorak ou ses CD rayés se discute, le collectionneur s’avère parfaitement adapté au monde contemporain et aux smartphones dont l’intérêt est proportionnel au nombre d’applis qui en vident soigneusement la batterie. Sa capacité à conserver tout et rien lui permettra aussi de faire le meilleur usage des applications mobile que la rédaction lui a soigneusement sélectionnées.

Yo (Ios ou Android) Vs Hodor (iOs) :

Impossible de passer à côté du phénomène Yo. Coup de génie ou complète absurdité… On oscille encore entre les deux. Une chose est sûre, son créateur Or Arbel est un homme rusé. Le développeur a obtenu une promesse de dons à hauteur d’1,2 millions d’euros depuis la mise sur le marché de son appli le… premier avril.

Concrètement, comment ça marche ? Vous envoyez un « Yo » à l’un de vos contacts qui décide ou non de vous renvoyer un Yo. Voilà. La rigolade aurait pu s’arrêter là… Mais fort de son million d’utilisateurs, le Yo devient un vrai incontournable. Désormais, vous pouvez soutenir l’équipe de France en leur envoyant un « Yo ». C’est Giroud qui va être content !

Le + : décrit comme le « sms du pauvre », il fait office de bipeur. Rapide et économique, il est utile comme « rappel mémo-technique »
 
hodor-app-bis

Le – : À l’heure où nous imprimons ces lignes (selon l’expression consacrée), Yo est hélas déjà dépassé. Le développeur Tyler Hedrick vient de créer Hodor. Pour ceux qui n’ont pas suivi, Hodor est un personnage de Game of Thrones, simple d’esprit, qui ne peut que répéter ce mot, en boucle : Hodor, Hodor… Sur un ton plus ou moins paniqué selon les circonstances (et elles se prêtent souvent à la panique dans Game Of Thrones… Euh, c’est quand même pas un spoiler, là ?). Bref : avec Yo, envoyez et recevez des « Yo »… Avec Hodor (à cette adresse sur l’Appstore), envoyez et recevez des « Hodor ! » Qui gagnera cette bataille de titans ?

Commentaire : Yo. Hodor !
 
Pocket
 
pocket-app

Beaucoup d’applis permettent de s’abonner aux flux de son choix, mais elles nécessitent d’être programmées en amont et finissent généralement en véritable supermarché de contenu, dans une abondance susceptible de nous égarer. Pocket vous permet de conserver ce que vous voulez, au gré de votre navigation. Musiques, vidéos, articles, conservez et classez ce que vous désirez. Vous pourrez ensuite lire vos dossiers en ligne ou hors ligne.

Le + : envoyez par mailà votre application un lien que vous voulez ajouter ! Cette possibilité lie intelligemment votre smartphone à votre navigation via votre ordinateur. Avec Chrome, un simple clic droit vous permet de sauvegarder l’article via l’extension Pocket !

Le – : l’esthétisme un peu trop simple, voire scolaire.

Commentaire : Pocket s’offre une dimension de plus en plus sociale. Il vous est désormais possible de partager vos coups de cœur avec vos amis possesseurs de l’application.
 
FidMe
 
fidme-app

Attention, votre vie s’apprête à changer. Finis les portefeuilles surchargés, finie la multitude de cartes de fidélité que vous oubliez dans un coin. Désormais, toutes vos cartes sont regroupées dans votre Smartphone, la technologie, ça a vraiment du bon. L’application va même plus loin, en proposant désormais une fonction « bons plans » qui géolocalise votre position et vous indique les bonnes adresses dans votre périmètre.

Le + : L’option « test » vous permet de rapidement vous familiariser avec l’application. En plus de vos cartes de fidélité à code barre, vous disposez d’un accès à vos cartes de fidélité « tampon », vous bénéficiez donc des mêmes avantages qu’une carte « physique ».

Le – : le beau portefeuille en cuir (acheté une fortune) que vous vous êtes offert n’a plus aucune utilité.

Commentaire : une application indispensable pour tous ceux qui oublient constamment leurs cartes de fidélité et les autres, s’ils existent, ce qui reste à prouver !

1 2 3

Dans la même catégorie