COMMENT JE ME SUIS RETROUVÉ EN CORÉE DU SUD, PAR FRÉDÉRIC TADDEÏ

Un milliard de touristes par an ! La multiplication des liaisons aériennes et la baisse des tarifs font qu’à tout moment il y a 500 000 personnes qui voyagent en avion au-dessus de nos têtes. Pourquoi s’en priveraient-elles ? En 30 heures porte à porte, on peut se rendre dans n’importe quel point du globe. Et, au contraire de ce que l’on croit, il y a beaucoup plus de destinations possibles qu’il y a trente ans. En plus, grâce à internet, on a désormais l’accès direct à l’information et à la réservation. Le voyage individuel commence maintenant : partir où l’on veut, quand on veut, avec qui on veut. Mais où partir ? Comment sortir des sentiers battus ?

Les tour opérateurs, c’est le prêt à porter du tourisme. Lui préfère le sur mesure. Pour notre nouvelle rubrique voyage, baptisée par la rédaction Les vacances du directeur vu que c’est moi qui la tiens, nous avons fait appel à Marco Vasco, une agence en ligne qui crée des voyages personnalisés. Ma demande était très simple : trouvez-moi une destination originale pour l’été. Ils pouvaient m’envoyer où ils voulaient. Il fallait juste que prix ne soit pas prohibitif, afin que les lecteurs de Lui puissent y aller à leur tour. J’étais confiant : leur panier moyen est de 2800€ par passager pour deux semaines au bout du monde.

« Le voyage individuel commence maintenant : partir où l’on veut, quand on veut, avec qui on veut. »

Moi-même, cela fait vingt-cinq ans que je me promène sur cette planète. J’ai déjà visité une bonne soixantaine de pays. La Corée du Sud n’en faisait pas partie. Quand les créateurs de voyages de Marco Vasco m’en ont parlé, j’ai ouvert de grands yeux. La Corée du sud, une destination d’été ? Tous les films sud-coréens que j’avais vus se déroulaient sous la pluie. Quant à la guerre de Corée, j’avais l’impression qu’elle avait exclusivement eu lieu sur des collines enneigées… Eh bien, j’avais tort. La Corée du sud est effectivement une destination d’été. Ceux qui ont lu mon article dans le Lui qui vient de sortir savent de quoi je parle. Et l’on a peu de chance d’y croiser ses voisins de bureau. Je me permets donc de féliciter ici les 150 créateurs de voyage de l’agence Marco Vasco. Non seulement ils connaissent leur boulot, mais ils ont souvent vécu dans le pays dont ils vous chantent les louanges.

 

Explorez le monde en toute sérénité avec MARCO VASCO, créateur de voyages personnalisés, et ses 150 experts ! Rendez-vous sur ici – Tel : 01 76 64 74 90


Découverte de la Corée du Sud en liberté : coree.marcovasco.fr

À partir de 2200 euros, par pax, sur la base de 2 pax en chambre double (hors vacances, réservé longtemps à l’avance)

Le récit de Frédéric Taddeï est à retrouver dans votre LUI, actuellement en kiosques.

Dans la même catégorie