VIENS, ON VIT.

Vous vous demandez parfois comment raconter le monde qui vous entoure ? Non ? Ça tombe bien, 15 artistes se sont penchés sur la question pour vous. Cela donne « Histoire de vivre », une exposition collective à voir dès le 29 juin à la galerie 12 Mail. 

« We tell ourselves stories in order to live« . Cette phrase de l’Américaine Joan Didion ouvrait en 1979 son essai, The White Album. Cette sentence est cet été le point de départ d’une exposition collective accueillie à la galerie 12 Mail – Red Bull Space. Intitulée Histoire de vivre, elle s’offre du 29 juin au 14 septembre. Quinze artistes y seront exposés. Takamoto Yamauchi, Sammy Stein, Lotta Antonsson et Pierre-Ange Carlotti – photographe cher au magazine Lui – figureront parmi eux. Une publication exclusive éditée à mille exemplaires – supervisée par Joseph Ghosn, directeur de la rédaction du magazine Grazia, viendra également compléter le rendez-vous.

« Nous nous racontons des histoires, histoire de continuer à vivre »

C’est dans une époque marquée « par les images plutôt que par les mots, par les tentatives de repli que de confrontation » que les organisateurs ont demandé aux artistes de prendre à leur compte cette phrase de Joan Didion, que l’on peut traduire par : « Nous nous racontons des histoires, histoire de continuer à vivre« . Joan Didion s’est faite connaître dans les années 1960-1970. Alors que le journalisme gonzo n’en était qu’à ses débuts, elle s’est singularisé par des témoignages « précis bien que personnels« . Cinquante ans plus tard, elle est comment la vie vue par les artistes ? Venez découvrir ça dès le 29 juin.

« Histoire de vivre », exposition collective, du 29 juin au 14 septembre, Red Bull Space, 12 rue du mail, Paris 2. 

L’exposition fera l’objet d’une publication gratuite, éditée à 1000 exemplaires. Plus d’information, ici

 

Dans la même catégorie