ON DÎNE OÙ ? GARE AUX BUFFETS.

Entre deux trains ou en cas de retard de la SNCF, pas obligé de se taper une mauvaise brasserie de gare. Dégotés par Lui, les meilleurs plans pour un bon transit.

Par Alexis Chenu. Paru dans Lui magazine, n°19.

PARIS

GARE DU NORD ET DE L’EST
Meilleure alternative au Terminus Nord, gare du Nord, l’Indien de la rue du Faubourg-Saint-Denis, Best of India et son menu à 10 € le midi, attirant avec son poulet Tikka et son nan fromage toutes les coiffeuses du coin et les vrais connaisseurs en soirée. Même bonne réputation, version veggie, chez son voisin Krishna Bhavan. Autre bon filon en cas de grève des cheminots, le marché Saint-Quentin qui propose des huîtres et des sashimis au comptoir, du saucisson italien, des plats africains, portugais… Dernière option en soirée, à la Fidélité, ressuscitée par l’équipe de l’Entrée des artistes, attirant dans un nouveau décor les mêmes branchés qu’avant. Côté gare de l’Est, lâcher de moules ou d’huîtres fraîches chez Pleine Mer et ambiance plus mode au Buffet de la Gare, terrasse plein soleil et jus détox à la carte.

Paris 10: Best of India, 170, rue du Faubourg-Saint-Denis. Krishna Bhavan, 24, rue Cail. La Fidélité, 12, rue de la Fidélité. Pleine Mer, 22, rue de Chabrol. Buffet de la Gare, 70, boulevard de Strasbourg.

MARSEILLE
GARE SAINT-CHARLES
À trois rues de la gare Saint-Charles, direction la Friche la Belle de Mai, l’ancienne Manufacture des Tabacs de la Cité phocéenne. Entre son skatepark, son café-librairie, son cinéma et son rooftop, le café- restaurant Les Grandes Tables sert des produits frais du marché sur des tables d’hôte en terrasse. Autre adresse conseillée, en haut de la Canebière: La Boîte à sardine. Cette institution de la ville propose de manger sain avec sardines, fish and chips, oursins ou rougets au menu, la tête dans les filets, le cul sur le tabouret. Pour les globe-trotteurs en sac-à-dos, à dix minutes de la gare, le restaurant italien la Cantinetta vous régalera avec un délicieux risotto, des vongole et sa terrasse, l’une des plus charmantes de la ville (réservation plus que conseillée).

Les Grandes Tables de la Friche, 41, rue Jobin, Marseille 3. La Boîte à sardine, 2, boulevard de la Libération, Marseille 1. La Cantinetta, 24, cours Julien, Marseille 6.

© Les Grandes Tables de la Friche, Marseille 3.

© Les Grandes Tables de la Friche, Marseille 3.

LYON
GARE DE LA PART-DIEU
En sortant de la gare, Les Halles de Lyon–Paul Bocuse s’imposent avec 13.500 mètres carrés de produits frais et traditionnels français sur trois niveaux, d’où embarquer un sauciflard ou des huîtres. Dans la catégorie bon vin, c’est le Café du peintre qui l’emporte, sacré Meilleur bouchon lyonnais en 2013. Une belle carte de spécialités lyonnaises et quelques secrets de famille à déjeuner. Avec deux heures devant soi, la table 101, ambiance province chicos, propose une cuisine centrée sur le produit, comme sa timbale de grenouilles aux noisettes et à la chlorophylle. Moins tradi et doté d’une terrasse, pour un déjeuner rapide, Grum&Gram sert des vins rouges canons choisis par le patron et des petites assiettes bon goût bonne humeur.

Les Halles de Lyon-Paul Bocuse, 102, cours Lafayette, Lyon 3. Le Café du peintre, 50, boulevard des Brotteaux, Lyon 6. La Table 101 ,101 rue Moncey, Lyon 3. Grum&Gram, 264, rue Duguesclin, Lyon 3.

© Grum & Gram, Lyon 3.

© Grum & Gram, Lyon 3.

ET SI VOUS ÊTES DANS LE COIN…

FRANCE
ARRÊTS EN GARE
À la gare de Beauvais, avant de décoller avec Ryanair, faites une pause au Kiosque, posé dans
 un ancien parc à putes, avec terrasse au soleil, cuisine honnête et patron sympatoche. À Nantes, une orgie de burgers et de pâtes s’offre à vous chez Tonton et Lulu, une grande cantine au service express. À Agen, il n’existe qu’une seule adresse sûre en face de la gare : le Japonais Osaka, bondé tard au déjeuner comme au dîner, avec, outre les makis et les sashimis, du tempura de crevettes et un maguro
 à tomber. À Lille, bon plan de terrasse au Bistrot de St So, délicieux tartare 
et cheesecake framboise
 et coco en dessert. À Toulouse, passez chez la Petite Marie pour sa bonne gouaille et ses bonnes recettes faites maison.

Le Kiosque, 17, avenue de la République, Beauvais. Tonton et Lulu, 12, mail Pablo-Picasso, Nantes. Osaka, 38, bd Sylvain-Dumon, Agen. Bistrot St So, 17, bd Jean-Baptiste-Lebas, Lille. Petite Marie, 24, rue Bayard, Toulouse.

Dans la même catégorie