Au cœur du luxe

Le clan des initiés, c’est l’agenda culturel et luxueux de lui.fr, les sorties Haute Qualité du moment. Au menu de janvier : Amsterdam, Paris, Berlin, une excursion bourguignonne et le plus beau haut-parleur du moment.

Exposition : « De Koning : Espace-couleurs », au CENTQUATRE à Paris
Krijn de Koning installe sa toute nouvelle création « De Koning : Espace-couleurs » au CENTQUATRE à Paris, sous la halle Aubervilliers. Exposition architecturale énigmatique et protéiforme, l’œuvre de Koning épouse les bâtiments tout en les repoussant, leur offrant une autre fonction que celle de simple porteur. Au travers d’une construction qui adopte parfois des couleurs tranchées, parfois une noirceur déstabilisante, parfois un espace vide, parfois un espace comble, l’artiste interroge le public en le confrontant à des formes atypiques. Le visiteur devient acteur de l’œuvre, se perd dans un labyrinthe étonnant où la notion d’espace s’efface, pour laisser place à une divagation architecturale haute en couleur.

Exposition Koning au Centquatre

© Marc Domage

Interactif, le travail de l’artiste interpelle et invite à songer sur la place de l’architecture dans notre vision contemporaine de l’espace. De Koning essaie de mettre en exergue la disparition des murs centenaires d’un bâtiment, derrière une construction éphémère. Les murs se libèrent de la structure principale pour créer leur propre délimitation du lieu et perdre le spectateur dans un jeu de questionnement sur l’abstraction : « qu’y avait-il avant ? Qu’est-ce qui a été construit après ? »

Du 20 janvier au 5 avril 2015 – CENTQUATRE PARIS – 5, rue Curial 75019 Paris – t/ 01 53 35 50 00.
Ouvert les mercredi, jeudi, samedi et dimanches de 14h à 19h.

 
Exposition : « Beyond the Visible Surface » de Niina Vatanen, Amerika Haus à Berlin.
Troublante, l’exposition de l’artiste Niina Vatanen se concentre sur une récente série photos, menée par des études archivistiques relatives au portrait d’une femme « invisible », dans lequel l’artiste explore les pensées. Cette femme est en réalité une photographe amateur d’origine finlandaise, Helvi Ahonen.
 

Expo Niina Vatanen Berlin

Composition studies focus from the series archival studies I © Niina Vatanen

Niina Vatanen utilise son « souffle » comme source d’accomplissement de son travail, en l’interprétant au travers d’un laboratoire d’idée, d’un musée imaginaire au travers duquel les éléments fictifs se mêlent aux documents chroniques. L’artiste y ajoute des matériaux, des formes, des lignes et bandes de couleur, y combine le post-traitement des négatifs, y manipule le processus de développement en chambre noire, et crée des doubles expositions et collages numériques. Un travail artistique bluffant qui détourne l’attention, ouvre de nouveaux contextes et niveaux de signification. En se concentrant sur la matérialité de ses œuvres, Vatanen libère le monde de ses références extérieures.

Du 24 janvier au 10 avril 2015 – Amerika Haus – Hardenbergstraße 22,24 10623 Berlin – t/ +49 30 284 44 16
Ouvert tous les jours de 11h à 20h.

 
Exposition : Rembrandt Van Rijn, « Les années de plénitude » – Rijksmuseum à Amsterdam
Le musée Rijksmuseum d’Amsterdam consacre un aperçu unique des toutes dernières œuvres du célèbre Rembrandt van Rijn ; 90 peintures magistrales, exposées simultanément à Amsterdam, ville où le peintre a vécu, aimé, et travaillé. L’influence de l’environnement de la ville est clairement visible dans ses représentations. Admirer les œuvres de l’artiste dans sa propre ville est une expérience à vivre, inédite. Durant les dernières années de sa vie, le Rembrandt a expérimenté des techniques graphiques, apportant une profondeur singulière à son travail. Les œuvres les plus audacieuses, les plus individualistes et intimes qui soient, rendent ainsi la période de la fin de sa vie, distinctive, novatrice et exceptionnelle.
 

Exposition Rembrandt Amsterdam

« La Fiancée Juive » de Rembrandt, 1667. CourtesyRijksmuseum Amsterdam

Les tableaux qu’il réalise durant cette période, y compris son « Autoportrait avec deux cercles » et « La fiancée juive », ont défini son image à travers le monde, pour des siècles. L’exposition révèle les chefs-d’œuvre de la période de 1652 jusqu’à sa mort en 1669, au travers de 40 peintures, 20 dessins et 30 gravures. Les dessins et les peintures proviennent de grands musées et de collections privées d’Europe et des États-Unis. C’est la première fois en 20 ans que les œuvres des dernières années de Rembrandt sont présentées ensemble, côte à côte.

Du 12 février au 17 mai 2015 – Rijksmuseum – Museumstraat 1, 1071 XX Amsterdam – t/ +31 20 674 7000.
Ouvert du lundi au dimanche, de 9h à 17h.

1 2

Dans la même catégorie