« GIMME DANGER ». LA DERNIÈRE VIRÉE DES STOOGES.

Sélectionné au dernier Festival de Cannes, le film Gimme Danger retrace la brève, mais intense histoire du groupe The Stooges. Jim Jarmusch à la réalisation accompagné du charismatique Iggy Pop, sonne comme un ultime hommage.

Les Stooges ont eu l’effet d’une tornade à la fin des sixties. Une durée de vie très courte, détruisant tout sur son passage. Le groupe originaire de Détroit restera dans la légende comme initiateur du mouvement punk rock, leurs concerts chaotiques et leur descente aux enfers due aux drogues… Un gage de qualité pour des rocks-stars.

Aujourd’hui, il ne reste quasiment plus personne de ce groupe mythique pour conter la douce histoire du Rock’N Roll effréné aux générations futures. Dieu merci, tonton Iggy est increvable et c’est à lui qu’a été confié la mission de témoigner des siens, car oui, c’est la voix même de James Jewell Osterberg alias Iggy Pop qui vous accompagne durant la durée du film (1h 48min).

Gimme Danger aborde une période du rock où le mot fun avait encore du sens. À coup d’images d’archives, de tubes à l’image du très bon « I wanna be your dog » et d’anecdotes en tout genre, on se laisse facilement porter par l’épopée de ces rockeurs maudits.

À la réalisation, on retrouve Jim Jarmusch, l’enfant terrible du ciné indé new-yorkais, qui est un vieil ami d’Iggy Pop et un fan incommensurable des Stooges. Il a d’ailleurs fait travailler par le passé la star du rock dans Coffee and cigarettes ou encore Dead man. Ne vous attendez donc pas un à un documentaire d’une grande impartialité, pourtant, comme Jim , Lui.fr conclura simplement par « longue vie au Stooges ! » .

Gimme Danger, en salle le 01 février 2017.

© Gimme Danger

© Gimme Danger

Dans la même catégorie