DE BONS FILMS AVEC DES FILLES SEXY DEDANS

Lui.fr a endossé la lourde tâche de repérer pour vous les films de 2017 avec les filles les plus sexy. Dont voici la fine sélection.

La fausse prude

Dakota Johnson, dans Cinquante Nuances plus sombres, de James Foley.

Le synopsis : deuxième volet de la trilogie Cinquante Nuances. On retrouve le milliardaire Christian Grey et Anastasia Steele. Plus confiante, moins effarouchée.

La fille à regarder : Dakota Johnson qui répond parfaitement à la description d’Anastasia Steele, issue du roman de E.l James. Entre romantisme et érotisme.
En salle le 8 février.  

 

La reine de la gâchette

Kate Beckinsale, dans Underworld: Blood Wars, de Anna Foerster.

Le synopsis : Dans ce nouvel opus, le spectateur suit la chasseuse de lycans, Selene. Avec ses seuls alliés, David  et son père Thomas, elle doit mettre fin à la guerre. En faisant des sacrifices.

La fille à regarder : dans son rôle bien baddass, l’indomptable Kate Beckinsale, n’a rien à envier à Lara Croft. Dans des tenues en cuir toujours plus hot, la voir tabasser du vampire n’aura jamais été aussi plaisant.
En salle le 15 février.

La consciencieuse

Jessica Chastain, dans Miss Sloane, de John Madden.

 Le Synopsis : lobbyiste au talent sans pareil, Elizabeth Sloane ne vit que pour la gagne. Déterminée à faire plier les hautes instances du Congrès américain, son combat laisse entrevoir un jeu plus complexe qu’il n’y paraît à Washington.

La fille à regarder: Jessica Chastain, qui nous avait éblouis par son talent dans le très bon Tree of Life de Terrence Malick. Une plastique de rêve et un talent fou. Attention, chef-d’œuvre en approche.
En salle le 8 mars.

Shirtless for fashion @lofficielnl #insertnakedpunhere

Une photo publiée par Jessica Chastain (@jessicachastain) le

 

 

L’héroïne
Scarlett Johansson, dans Ghost In The Shell, de Rupert Sanders.

Synopsis: dans un futur proche, le Major, être mi-humain, mi-cyborg, a pour mission d’éliminer de dangereux cyberterroristes radicaux. Avec l’aide de l’équipe d’élite de la Section 9, ils doivent protéger les avancées en cybertechnologie de la société Hanka Robotic.

La fille à regarder: La délicieuse Scarlett Johansson.
En salle le 22 mars.

 

La guerrière

Gal Gadot , dans Wonder Woman, de ‎Patty Jenkins.

Synopsis : Diana, princesse des Amazones a  été entraînée pour être une redoutable guerrière au service des amazones. Elle est élevée sur une île isolée et paradisiaque, mais son existence paisible prend fin lorsqu’un pilote américain s’écrase sur son île et annonce qu’un conflit mondial met en péril le monde.
La fille à regarder : Gal Gadot va marquer l’année 2017 de son empreinte. Ancienne mannequin et, à présent héroïne phare de DC Comics, elle enfilera à nouveau son costume très moulant de Wonder Woman pour la ligue des justiciers.

En salle le 7 juin.

Une photo publiée par Gal Gadot (@gal_gadot) le

 

La sirène californienne   

Alexandra Daddario, dans Baywatch : Alerte à Malibu, de Seth Gordon.

 Synopsis : L’avenir de la baie est menacé. Le sauveteur Mitch Buchannon doit former un nouveau tandem pour démanteler un réseau de criminels. Seul problème, cette recrue n’est pas du genre à obéir à Mitch.

La fille à regarder : La magnifique Alexandra Daddario, qui doit nous faire oublier l’iconique Pamela Anderson.
En salle le 28 juin.


 

L’exploratrice

Cara Delevingne, dans Valérian et la Cité des mille planètes, de Luc Besson.

Synopsis : En 2740, l’ordre est gouverné par le Pouvoir Central. Valérian et Laureline deux agents spatio-temporels, traversent l’Espace à bord de leur vaisseau, afin d’exécuter une mission pour le Pouvoir central.

La fille à regarder : On fait confiance à Luc Besson qui n’en est pas à son premier coup d’essai pour sublimer Cara Delevingne.
En salle le 26 juillet.

Dans la même catégorie