ARTS MÊLÉS

Attention, dès le 26 août une galerie parisienne accueille deux merveilleux artistes. Le Lui.fr vous livre ici toutes les informations nécessaires.

Ce qui rapproche les artistes Philippe Frisée et Paul Kuseni pour cet événement parisien c’est une longue amitié liée dès qu’ils se sont croisés. Croisé[e], justement, le titre donnée à leur exposition commune et complémentaire.

Accueillie par la Ellia Art Gallery de Paris, elle mêle la photographie de Philippe Frisée et les œuvres plastiques de Paul Kuseni. Elle est rythmée par huit séquences : Plages, Rooms, Colonnes, Capes, Portrait de cape, Skin, L’origine du Monde et Contamination positive. Tout un beau programme. En tout, ce sont 25 œuvres qui invitent à une réflexion que les artistes prennent à cœur. De témoin ou acteur de la société, quelle est notre place ?

C’est en 1990 que Philippe Frisée se lance dans la photographie de mode après un parcours de laborantin argentique puis de photographe industriel. En 2016, la galerie – qui portait alors le nom de Galerie Nikki Marquardt – l’avait déjà accueilli pour une exposition. L’architecte de métier Paul Kuseni a montré pour la première fois son travail artistique en 2014 auprès du galeriste Cédric Bacqueville. Bingo, ce sera un solo show pour art up Lille. Si l’un officie de l’autre côté de la frontière dans sa Belgique natale, l’autre est un enfant du pays, de Tourcoing. Ils se retrouvent cette rentrée à Paris pour exposer leurs travaux, hétéroclites, fantasmagoriques et on ne peut plus sensés.

Philippe Frisée - MIAMI 1. Photo couleur argentique - Scan - Tirage jet d’encre.

Philippe Frisée – MIAMI 1.
Photo couleur argentique – Scan – Tirage jet d’encre.

Paul Kuseni - CAPES. Film polyester, encre noire et aimants.

Paul Kuseni – CAPES.
Film polyester, encre noire et aimants.

Croisé[e], exposition des œuvres de Philippe Frisée et Paul Kuseni, du 26 août au 13 septembre, Ellia Art Gallery, Paris 6. Plus d’information, ici.

 

 

Dans la même catégorie