Top 10 des Nus artistiques à s’offrir pour Noël

Lui.fr s’associe à Artsper, premier site de vente d’art contemporain en ligne, pour un focus sur le corps et le nu dans l’art. Nous vous proposons de découvrir 10 (+ 1 en bonus !) artistes de talent qui travaillent sur le corps humain.

Spécialistes du nu artistique, ces artistes ont fait de nos enveloppes charnelles l’objet de toutes leurs expérimentations. Leurs travaux sont à l’image des interrogations et des métamorphoses de la société contemporaine. Remettant en question les codes figuratifs traditionnels, ils laissent place à de nouvelles formes d’interprétations et apportent des réponses, sinon des pistes de réflexion, à la question de la quête d’identité. Et en page 2, il y en a même pour les filles !

Nu à New York, 1981, de Willy Ronis (image de Une).
Willy Ronis est une figure majeure de l’histoire de la photographie française et l’un des membres éminents de la photographie humaniste. Tour tour photographe-reporter de la capitale puis reporter social, Willy Ronis obtient la médaille d’or à la Biennale de Venise en 1957.
1 500 €.

On the beach, 1980, de Jean-François Jonvelle

Nu photo artistique féminin

© Jean-François Jonvelle / Artsper

Jean-François Jonvelle réalise au cours de sa carrière de nombreux portraits de femmes, souvent ses amies : des jeunes filles naturelles, le plus souvent nues, nonchalantes. Il voua toute sa vie une fascination pour la femme, son sujet de prédilection. Sa liberté pour lui est de n’avoir jamais perdu sa fraîcheur et son instant. Influencé par sa famille, les peintures de Bacon, le cinéma de Fristz Lang et de Lubitsch, son travail est marqué par une profonde sensualité, un grand respect pour ses modèles, et une vérité qui se dégage de ses portraits de nu. 1 500 €.

Tessa Zex Mirror, 2011, de Alva Bernadine

Nu photo artistique féminin

© Alva Bernadine / Artsper

Alva Bernadine aime provoquer, déranger, il questionne le spectateur tant ses photos sont des accidents visuels. Il développe, au fil des clichés, un style marqué par le mouvement surréaliste. Excentrique ? L’artiste anglais, né en 1961, l’est assurément : « I am a one man subculture » aime-t-il à dire. 1 900 €.

Joy, 2013, de Eric Kellerman

Nu photo artistique féminin

© Eric Kellerman / Artsper

Eric Kellerman est spécialiste du nu et travaille presque entièrement en studio avec une équipe de collaboratrices, dont la plupart sont intéressées par le mouvement (danse, acrobatie, yoga, arts martiaux). Ici, les modèles explorent des configurations du corps qui semblent défier les dimensions réduites de la boîte. 975 €.

Untitled, 2013, de Ren Hang

Nu photo artistique féminin

© Ren Hang / Artsper

Le travail du photographe Ren Hang est délibérément provocateur, explicite et parfois trop controversé pour son pays où les codes sont très conservateurs de la société dans le domaine de l’art et de la communication. Son travail a été interdit dans de nombreuses galeries en Chine. Malgré cela, son travail a été largement diffusé en Europe. 950 €.

Angel, 2012, par Hervé Lewis

Nu photo artistique féminin

© Hervé Lewis / Artsper

Hervé Lewis a commencé sa carrière dans le sport et est devenu un coach de renom pour nombre de personnalités du monde du spectacle et du cinéma. Il est devenu un spécialiste des corps et prendre des photos est devenu une extension naturelle de son travail. Son travail s’articule autour de la force et de la sensualité. Son sujet de prédilection est le corps des femmes. 10 000 €.

Big Woman, little man, 2010 par Miro Svolik

Nu photo artistique féminin

© Miro Svolik / Artsper

Miro Svolik a participé à plusieurs expositions collectives mais également à des solo shows en République Tchèque mais également dans d’autres pays. Depuis 1988, il travaille en tant que photographe free-lance mais a également été commissaire d’exposition dans différents musées tchèques. 2 723 €.

Peek-a-boo Marilyn, 2012, par Mel Ramos

Nu photo artistique féminin

© Mel Ramos / Artsper

Artiste du détournement qui refuse la provocation, Ramos voit dans la Californie des 60’s une anticipation de notre civilisation de l’image omniprésente. En multipliant la figuration du corps féminin sans connotation sexuelle mais dans le cadre de publicités détournées, Mel Ramos illustre la dérision des icônes et symboles de la « religion » consumériste. 2 600 €.

Et page suivante pour elle !

1 2

Dans la même catégorie