Mickey Mouse, agent secret

Mickey Mouse est un agent secret. C’est la terrible découverte faite par l’artiste Bernard Rancillac, qui expose le résultat de ses recherches à la galerie Lelia Mordoch à Paris, dans sa série « Encore Lui », du 25 septembre au 8 novembre.

Pas de panique, le rongeur finira le sale boulot.

Après avoir longtemps, dans ses œuvres, représenté la souris la plus célèbre du monde en agent de la CIA, Rancillac présente aujourd’hui la suite de ses travaux, imaginant sa jeunesse, « du berceau la sortie de la messe » avant la carrière d’agent spécial qui l’amènera, rêve l’artiste, à infiltrer toutes les religions du monde.

Comme l’explique Renaud Faroux : « À la fin des années soixante, quand Rancillac peignait ses premiers Mickey, le conflit en Algérie venait de prendre fin, la guerre s’était déplacée au Vietnam et le mulot d’outre-Atlantique incarnait, comme chez Peter Saul, cette Amérique va t’en guerre de Nixon. Le rongeur a ensuite poursuivi le sale boulot, grimé en agent de la CIA (…) Aujourd’hui la souris d’Hollywood revient pour faire l’exégèse de l’actualité qui, comme la peste, reste toujours déchirante (…) Mais pas de panique, Mickey va trouver une solution (…) Et le peintre, comme le joueur de flûte du conte de Grimm, gagne toujours à la fin ! »

Galerie Lelia Mordoch, 50 rue Mazarine, 75006 Paris. Plus d’infos sur leliamordoch.com

Dans la même catégorie