LE NU ULTRA-CONTEMPORAIN. LA SÉLECTION ARTSPER

Le nu est aussi vieux que l’histoire de l’art. Comment les artistes contemporains peuvent-ils encore renouveler le genre ?
Ce mois-ci, Artsper vous invite à découvrir
 comment l’art contemporain transforme, détourne, sublime et surtout renouvelle le thème de la nudité. Laissez-vous surprendre…

Swan, © Gesine Marwedel

Swan, © Gesine Marwedel

Le nu à l’heure du détournement

Eve reste, 2015, © David Vuillermoz

Eve reste, 2015, © David Vuillermoz

C’est l’une des grandes tendances de l’art contemporain : le détournement est partout. Les artistes d’aujourd’hui se jouent des codes et des règles, ou tout simplement de la réalité qui les entoure, que ce soit dans un esprit ludique ou dénonciateur. Le nu ne fait pas exception et au contraire, en tant que sujet hyper classique se prête parfaitement à un l’exercice de dé-essentialisation ou de re-contextualisation. La série « Enjoy Skiing » de l’artiste David Vuillermoz a ainsi toute sa place dans notre sélection ! En effet, dans l’univers de l’artiste, le nu devient une piste de ski pour figurines. Ces dernières dévalent les pentes du corps féminin sur chaque cliché, dans une mise en scène imprégnée par le jeu. La nudité y est complètement transformée : peau bleue, effet glacé… Au point qu’on finirait (presque) par l’oublier.

La nudité prend des couleurs

Combat, 2015, © June Stolian

Combat, 2015, © June Stolian

Longtemps, la peinture a cantonné le nu à la couleur naturelle de la peau, et à sa représentation la plus fidèle. La photographie elle, a sublimé le nu en noir et blanc. L’ère de l’art contemporain est celle de l’épanouissement du nu en couleur ! Le corps est ainsi prétexte à une recherche chromatique qui allie la forme à des couleurs toujours plus vives, et au passage, renouvelle le genre du nu. A ce titre, June Stolian est un de ces artistes qui explorent ce nouveau champ artistique. Dans ses photographies sur papier, la couleur sublime les courbes, dissimule ou bien révèle…

 

Le nu à la croisée des médiums

Nymphe, 2016, © Brno Del Zou

Nymphe, 2016, © Brno Del Zou

Les artistes contemporains brouillent les pistes entre les médiums, les styles et les codes. On est bien loin aujourd’hui des statues en marbre de l’antiquité, aux codes et aux mensurations très stricts. Chez Brno Del Zou, le nu est prétexte à briser la frontière entre photographie et sculpture. L’artiste joue sur les volumes, rompt les lignes du corps et crée une nouvelle esthétique. Bien loin d’enfermer l’artiste, le corps et le nu participent ainsi d’une régénération de la création contemporaine.

 

Quand le street art s’en mêle

Nude, 2016, © Onemizer

Nude, 2016, © Onemizer

Onemizer, figure emblématique du street art français, multiplie les supports de ses graffs : murs, toiles, planches de bois… Sur la toile, l’artiste innove une fois de plus : il fait entrer le nu dans son univers de graffeur, et transforme le corps en support imaginaire de ses graffs. Un mélange détonnant, preuve qu’au sein du street art aussi, le nu se réinvente !

 

Le corps dans son époque

"SB" Sandro Botticcelli The Birth Of Venus, 2011, © Tattoo Art M

« SB » Sandro Botticcelli The Birth Of Venus, 2011, © Tattoo Art M

L’art contemporain n’est pas un monde à part de la société. Les artistes, fins observateurs de l’univers qui les entoure, perçoivent changements et nouveautés. Il en résulte un nombre croissant d’œuvres faisant état des changements de perception et d’esthétique du corps, qui érigent le nu en tant que témoin privilégié. Tatouages et marques de bronzage apparaissent lentement mais sûrement dans de plus en plus de nus, les marquant ainsi au fer de la modernité.

 

Et si au final, le nu n’était plus qu’un prétexte ?

Dune, 2016, © Dani Olivier

Dune, 2016, © Dani Olivier

Chez l’artiste Dani Olivier, par un jeu subtile d’éclairage, les corps nus se transforment en dunes, allant presque jusqu’à disparaître. Pourtant, une observation minutieuse nous en restitue les formes et les détails, sublimés par la lumière. Le nu ne semble donc pas en voie de perdre son image de source d’inspiration intemporelle pour les artistes. Pourtant, de plus en plus, il se fait annexe, toile de fond ou sert la forme, prétexte à d’autres explorations esthétiques ou sémantiques. Ainsi le nu ultra-contemporain reste souvent dans l’ombre, parfois pour mieux se révéler…

 

Artsper, le premier site de vente d’œuvres d’art contemporain et partenaire régulier de votre site préféré, a sélectionné une série d’artistes photographes et d’œuvres qui explorent le Nu dans l’art contemporain. 

Dans la même catégorie