Hedi rock

Le rock a deux visages. Celui, éternellement jeune, des adolescents américains débordant d’énergie au cœur de la Guerre Froide, célébrant la vie et la sexualité entre deux voitures rouge chromées, le regard illuminé par la joie que procure l’envolée d’une jupe et le sourire d’une fille qu’on fait tourner sur elle-même. Et celui, buriné et contemporain, des idoles qui ont vu de la vie les faces sombres et continuent, pourtant, à faire danser la terre entière dans des orgies de guitare en feu.

L’amour de Hedi Slimane pour le rock et ses stars s’expose à la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent.

Plus d’une décennie durant, Hedi Slimane a photographié les deux : de Joe Dallessandro, immortalisé par Andy Warhol dans ses films expérimentaux à Sam France (Foxygen), de Lou Reed à Ariel Pink. Ses portraits de stars tout juste émergées ou accomplies s’exposent à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 11 janvier prochain à la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent à Paris.

Il n’est pas étonnant de voir la prestigieuse maison et Hedi Slimane, son Directeur Artistique, célébrer ainsi tant les rythmes binaires en do-fa-sol que les expérimentations mélodiques d’un Brian Wilson ou de Amy Winehouse dans le cadre de l’exposition « Sonic » : Yves Saint Laurent avait déjà dessiné les tenues de Mick et Bianca Jagger pour leur mariage en mai 1971 à Saint Tropez. Hedi Slimane a l’esprit rock qui lui coule dans les veines : les égéries de ses collections ont pour nom Christopher Owens, Beck, Courtney Love.

L’exposition s’accompagne d’une installation vidéo, juxtaposant les cycles musicaux londoniens (2003-2007) et californiens (2007-2014) sous forme documentaire, brossant le portrait alternatif de deux générations de performers et de leurs fans.

« Sonic » par Hedi Slimane se tient du 18 septembre 2014 au 11 janvier 2015.
Toutes les infos sont sur le site de la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent.

Dans la même catégorie